Ajuster ses rêves d’enfance (pour ne pas avoir à y renoncer totalement)…

“Chaque vie est unique – et chaque vie est difficile. Souvent, nous nous surprenons à envier celle d’autrui: “Ah, si j’étais belle comme Marilyn Monroe”, “Ah, si j’avais le talent de Marguerite Duras”, “Ah, si je menais une vie d’aventures comme Hemingway”… C’est vrai: nous n’aurions pas les mêmes problèmes, en tout cas pas les nôtres. Mais nous en aurions d’autres: les leurs. (…) Ni le talent, ni la gloire, ni la puissance, ni l’argent, ni l’adoration des femmes ou des hommes ne rendent la vie fondamentalement plus facile”
David Servan-Schreiber, Guérir

IMG_0994Il y a quelques temps, à la radio, je suis tombée sur une interview de Zep, l’auteur de l’excellente BD Titeuf. À l’occasion de la sortie de sa nouvelle bande dessinée, sur quatre amis qui se retrouvent à la quarantaine, l’un célèbre rock star comme il l’avait toujours rêvé, et les autres ayant dû laisser leur rêve de jeunesse derrière eux, Zep expliquait qu’il avait eu l’occasion de réaliser son rêve: vivre de ses BD humoristiques…

Pour le commun des mortels, malheureusement, la réalité est toute autre et nous devons souvent laisser derrière nous nos rêves de jeunesse, ce qui engendre souvent ressentiment, amertume, et sensation d’avoir raté sa vie avec tout ce que ces sentiments négatifs peuvent avoir de néfaste sur nous et notre entourage.

Mais vous n’êtes pas obliges de renoncer à vos rêves d’enfance, il s’agit parfois simplement de les ajuster à la réalité.

Quand on est jeune, on ne rêve pas d’être écrivain, de danser, ou d’être judoka. On rêve en fait de célébrité: on rêve d’être l’auteur d’un best-seller, ou une danseuse étoile, ou un médaillé d’or aux JO….  En somme, on rêve d’être reconnu pour son talent…

Vous avez jambes trop courtes pour devenir danseuse étoile? Pourquoi ne pas se reconvertir dans la danse moderne, ou les critères physiques sont moins exigeants ou enseigner la danse classique à d’autres ? Le principal, est-ce que vous puissiez continuer à danser le plus longtemps possible, ou est-ce de connaître la gloire?

Une blessure a brisé vos espoirs de devenir champion de Judo? Enseignez la matière à d’autres, faites les profiter de votre expertise ou si cela est impossible, reconvertissez-vous dans un art martial plus doux, comme le tai-chi.  

Vous ne serez jamais auteur de best-seller ? Cela ne veut pas dire que vous devez renoncer à écrire. Si votre roman est systématiquement refusé par les maisons d’édition et que vous n’avez pas le courage de vous relancer dans un travail de cette envergure sans garantie de résultat, essayez-vous à l’art de la nouvelle, écrivez-en pour les gens qui vous entourent. Vous voulez être lu malgré tout ? Exprimez-vous sur un blog…

Explorez d’autres possibilités, en restant proche de votre domaine de prédilection… Vous n’êtes pas oblige de renoncer à vos rêves, il s’agit souvent d’opérer quelques ajustements pour les vivre au jour le jour, même s’il s’agit de les reléguer au rang de hobby et de devoir exercer une toute autre activité pour gagner sa vie. C’est parfois aussi cela devenir adulte. 

En fait nos rêves d’exercer notre passion sont souvent doublés de rêves de gloire. C’est à ce rêve-là qu’il faut souvent renoncer. Mais est-ce si dommage ? Nous ne sommes pas tous voués à être des Marilyn ou des Hemingway comme le dit l’excellente citation du regretté David Servan-Schreiber, au début de son ouvrage Guérir,  et c’est tant mieux…

Et vous, à quel rêve avez-vous dû renoncer ? Et s’il suffisait juste de revoir vos attentes, pour en vivre une version certes modifiée, mais peut-être tout aussi enrichissante ?

Incoming search terms:

  • faut il renoncer a ses rêves

3 thoughts on “Ajuster ses rêves d’enfance (pour ne pas avoir à y renoncer totalement)…

  1. Article intéressant! Il est vrai que l’on peut réaliser une version “édulcorée” de nos rêves. Finalement, ce qui importe ce n’est pas la destination, mais le trajet.

  2. Quelle bonne idée!

    Il ne faut pas penser qu’un rêve abandonné correspond à un échec. C’est plutôt que l’expérience de vie nous a montré le côté caché de la médaille. Mais adapter son rêve pour ne pas l’abandonner complètement, j’achète! 🙂

Leave a Reply