Bilan de 2013 et résolutions pour 2014

“Les bonnes résolutions ne gagnent pas à être différées”
Jules Romain

2014La fin de l’année est le moment de faire le bilan, de se féliciter de ce qui a été accompli, et de mettre en lumière non pas ses échecs, mais les points faibles sur lesquels on travaillera l’année d’après.

Ce que j’ai accompli cette année:

  • J’ai désencombré ma maison: c’est un processus que j’ai démarré il y a 4 ou 5 ans, avec des périodes où j’ai accumulé à nouveau (mais dans des proportions moindres qu’avant). J’essaie de désencombrer régulièrement (un vêtement donné lorsque j’en achète un nouveau équivalent, tri régulier des vieux journaux et magasines), etc. mais je désencombre aussi chaque été de manière systématique (avec moins à faire d’année en année). Ainsi j’ai passé en revue: la vaisselle, les linges de bains, la literie, les affaires de toilettes, l’armoire à médicaments, etc. Mais ce dont je suis le plus fière, cette année, c’est d’avoir désencombré la bibliothèque, car j’étais attachée à mes livres. Un article bientôt sur la façon de s’y prendre…
  • J’ai fait de l’exercice, régulièrement, entre trois et cinq fois, voire six par semaine. Je pratique le yoga, la natation et la marche (et parfois l’hiver la marche en raquettes). Je retire les bienfaits de ces activités: plus d’énergie, moins d’anxiété et moins de rhumes en hiver.
  • J’ai pratiqué la méditation. Je ne suis pas pro de la méditation, qu’on met toute une vie à maitriser. Mais j’ai commencé à la pratiquer, presque tous les jours. Et de cela je suis contente. J’en retire déjà quelques bienfaits: une plus grande présence aux choses, et une aptitude à prendre le recul sur une situation où avant j’aurais réagi sans réfléchir. Mais attention, c’est une routine nouvellement mise en place, et là aussi, il y a eu quelques périodes où la nouvelle habitude, encore fragile, a cédé le pas à la paresse. C’est un processus en travail dont je parlerai aussi ici….

Mes points faibles et mes résolutions pour 2014:

  • Améliorer mon alimentation. C’est mon grand point faible. Pendant plusieurs semaines, je fais des efforts pour cuisiner des plats sains et diététiques. J’ai opté depuis longtemps pour les pâtes et mon riz complets, le quinoa, les légumineuses, les soupes maisons, etc. Jusqu’au moment où je n’ai plus envie de cuisiner (car pour moi cuisiner est une véritable corvée), et où je sors les aliments prêts à consommer: pain, fromage, parfois charcuterie ou pizzas toutes prêtes. Horreur! Mais il y a toujours un moment où les mauvaises habitudes reprennent le dessus, parfois durablement. C’est pourquoi cette année, je vais prendre en main plus sérieusement cet aspect des choses et m’atteler à une cuisine saine et frugale, et commencer l’année en relisant L’art de la frugalité et de la volupté de Dominique Loreau, ouvrage que je présenterai bientôt sur ce blog.
  • Parler moins. Et écouter plus.

Et vous, quelles bonnes résolutions avez-vous prises pour 2014?

Une maison pas comme les autres…

“Le très petit est un accès au très grand”
Miyajima Tatsuo

Vivre dans un si petit endroit ne conviendrait pas à tout le monde… Mais cette toute petite maison transportable, “Itty Bitty House” est extrêmement bien conçue et me fait fait parfois rêver: si peu d’entretien… Et si vous regardez bien, rien ne manque. Tellement de temps pour faire autre chose qu’entretenir son intérieur et ses possessions: une façon idéale de ne garder que l’essentiel.

PS: La vidéo est en anglais, mais les images parlent d’elles-mêmes…

Noël en toute simplicité: 3e partie, les cadeaux

“Les cadeaux sont comme les conseils: ils font plaisir surtout à ceux qui les donnent”

Emile Henriot

CadeauxNoël est devenu un prétexte à l’hyper-consommation: c’ est peut-être un cliché, mais ce n’en est pas moins vrai. On peut néanmoins simplifier sa façon d’aborder les cadeaux: là, il s’agit de distinguer les cadeaux offerts aux enfants et ceux destinés aux adultes.

On ne va pas priver un enfant de cadeaux sous prétexte qu’on a opté pour le minimalisme. On ne peut être un minimaliste heureux que si cette simplicité est voulue. C’est un style de vie qu’on choisit et qu’on essaie de transmettre par l’exemple, mais qu’on ne devrait pas imposer. En revanche on peut toujours proposer à l’enfant de céder à une oeuvre de charité ou à une ludothèque le même nombre de jouets qu’il a reçus, choisis avec son accord parmi ceux auxquels il ne joue plus. Ainsi on n’accroît pas l’encombrement chez soi.

Les adultes étant parfois de grands enfants, il ne sera pas toujours facile de faire accepter la règle du “zéro cadeau” sans passer pour l’oncle Picsou. Là encore il y a des solutions:

  • Si tous sont d’accord, chacun fait un cadeau à une autre personne, et une seule (qu’on peut tirer au sort avant, pour pouvoir cibler le cadeau en fonction du sexe ou de l’âge de celui qui le reçoit), et dont on limite la somme. Chacun arrive avec un petit cadeau et repart avec un autre: ainsi, on limite déjà la frénésie de consommation, le papier d’emballage, et l’encombrement qu’on rajoute chez soi avec ses cadeaux, pas toujours désirés.
  • On offre du consommable ou ce que j’appelle de l’éphémère: une boite de chocolat, une spécialité culinaire de sa région, des fleurs, une séance de massage, un repas au restaurant. Celui qui recevra votre cadeau vous saura gré d’éviter cet affreux vase qu’il n’aura pas à revendre sur ebay. Et puis, si on n’aime pas le chocolat, on pourra toujours le donner à quelqu’un d’autre à qui cela fera plaisir! Ou les distribuer aux collègues, façon Dexter Morgan et ses fameux donuts: popularité au travail garantie…
  • On offre du fait main: une écharpe tricotée, une tresse au beurre maison, une peinture sur soie. Il y a le double plaisir de celui qui a investi du temps dans un hobby qu’il aime et de celui qui reçoit quelque chose d’”artisanal”.

Et n’oubliez pas, Noël devrait être une fête où le plaisir de se retrouver prédomine. Profitez-en pour renouer des liens avec des gens que vous ne voyez pas assez souvent, ou de signer une trève avec ceux avec qui vous êtes en froid. Retrouvez l’esprit de Noël!

Je vous souhaite de joyeuses fêtes! En toute simplicité…